Loi Egalim

La loi Egalim pour une alimentation saine et durable

Mis à jour le 12 mars 2020 | L’avenir EAU’trement

Le Parlement a adopté le 2 octobre 2018 la loi nommée « Egalim ». Elle s’inscrit dans une volonté d’équilibre des relations commerciales dans le monde agricole, mais elle ne fait pas que cela… En effet, elle préconise également une alimentation saine et durable pour tous, notamment dans la restauration, et la restauration collective en premier lieu.

Promulguée le 1er novembre 2018, elle a de nombreux autres objectifs. Notamment celui de payer le juste prix aux producteurs, et celui de renforcer la qualité sanitaire, environnementale, nutritionnelle.
Intéressons-nous ici à la notion d’alimentation saine et durable, et à son impact sur les services des EHPADs, établissements recevant des personnes fragiles.

Loi Egalim

La loi Egalim favorise une alimentation saine

La loi prévoit à l’horizon 2022 un quota de 50% de produits durables ou sous signes d’origine et de qualité (avec notamment les produits bio) au sein de toutes les restaurations collectives. Mais elle ne s’arrête pas là, et intensifie sa volonté d’arrêter le gaspillage et la pollution en tout genre.

Ainsi, il sera possible à la restauration collective et à l’industrie agroalimentaire de faire des dons alimentaires afin de stopper tout simplement le gaspillage, tout comme il sera possible également d’emporter boissons et/ou aliments non consommés sur place (dans les bars et restaurants notamment).
Au niveau environnemental, notons également la mise à disposition de contenants réutilisables, recyclables, et en particulier l’introduction des gourdes dans les établissements collectifs, comme celles de Behring. Ces dernières sont en Tritan Sans-BPA, et s’inscrivent dans la réduction d’utilisation de plastique préconisée par la loi Egalim.

Les interdictions mises en place concernent les contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en plastique, les touillettes, pailles, et bouteilles d’eau en plastique, qui seront effectives entre 2020 et 2023. (Retrouvez les dates clés de la suppression du plastique à usage unique)

Loi Egalim
Loi Egalim
Loi Egalim

Quels sont les impacts sur l’organisation et les services des EHPADs ?

Il est bien entendu facile d’imaginer que les établissements tels que les EHPADs vont devoir subir une réelle réorganisation de leurs services. Notamment au niveau de leur service de restauration, en première ligne de la loi Egalim.

Dans ces établissements recevant des personnes fragiles comme les personnes âgées, seront installées des fontaines spéciales, adaptées aux collectivités, afin de réduire considérablement l’achat de bouteilles d’eau, voire, le remplacer totalement dans certains cas.

Ainsi, ces fontaines pouvant donner de l’eau plate ou pétillante à volonté, et dans une démarche 100% sécurisée et écologique, complèteront idéalement les utilisations de gourdes par chacun des résidents de l’EHPAD. Il sera ainsi possible de ne plus avoir une seule bouteille en plastique dans les établissements.
Mais, en ce qui concerne l’eau, les exigences de l’Agence Régionale de Santé sont très strictes à ce sujet.

Afin de ne présenter aucun risque de contamination quel qu’il soit, la microfiltration est réalisée chez Behring par le biais de 3 brevets  : une cavitation hydrodynamique qui explose les éventuels amas bactériens, le traitement UV qui élimine les bactéries isolées, additionnés d’un contrôle en continu ne laissant couler l’eau que si elle est 100% sécurisée.

Découvrez quelle fontaine à eau vous correspond ?

FONTAINE GOUTTE

Fontaine design

FONTAINE VANOISE

Fontaine conviviale

FONTAINE MEIJE

Fontaine efficace

FONTAINE SANCY

Fontaine compacte

FONTAINE ECRINS

Fontaine murale

À découvrir aussi …

Nos conseils pour des vacances zéro déchet

Nos conseils pour des vacances zéro déchet   Et si cette année, vous optiez pour des vacances green et zéro déchet ? Après la crise du coronavirus, nombreux sont les Français à avoir remis en question leur mode de vie et leur...

lire plus
Share This